Plats tendance légumes,  

Falafels pur sarrasin

Une réinterprétation des falafels traditionnels, ils en conservent la forme et vont à merveille avec la fameuse sauce blanche. Le goût du sarrasin adoucit le mélange thym et cumin, et l’ensemble est croustillant, moelleux et surtout très digeste.

Vous pouvez les congeler, les servir en apéro, en sandwich ou en plat végétarien avec des crudités croquantes.

Falafels maison pur sarrasin

Temps de préparation  – moins de 15 minutes

La recette pour 3 personnes (en plat)

Materiel spécifique :  Un robot équipé d’une lame

125 g de kasha (graines de sarrasin)
1 cc de cumin
1/2 cc de thym
1/2 oignon blanc
une pincée de piment de Cayenne fort

Faites cuire les graines de sarrasin dans deux fois leur volume d’eau salée à petit bouillon pendant environ 3 minutes. Les grains doivent être cuits mais sans excès. Égouttez les puis remettez les dans la casserole chaude avec un couvercle et laissez gonfler et refroidir le temps de préparer le reste. 

La première fois je me suis faite avoir et j’ai suivi les indications sur le paquet qui recommandaient de laisser gonfler les grains dans l’eau de cuisson… erreur fatale : une fois mixé c’était de la bouillie.  Si ça vous arrive c’est rattrapable en ajoutant un peu de chapelure, mais bien égoutté c’est infiniment meilleur. 

Hachez l’oignon au robot, ajoutez le sarrasin, hachez encore sans trop insister. Débarrassez dans un bol puis assaisonnez comme vous aimez, il faut mélanger, goûter … rectifier.
Prélevez la valeur d’une cuillère de pâte et formez une boulette puis recommencez. J’ai utilisé une cuillère à café, j’aime n’en faire qu’une bouchée.
C’est le moment de choisir :  les poser sur une plaque anti-adhérente et les congeler ou bien les faire cuire.
Si vous avez une friteuse sous la main faites les frire, le résultat sera parfait, sinon versez un peu d’huile neutre dans une poêle et faites les dorer en les retournant.
Je n’ai pas encore essayé la cuisson au four qui devrait fonctionner aussi et permettre d’abaisser considérablement le nombre de calories de la recette. La prochaine fois je tente et je vous dis ce que ça donne.

Pendant que les boulettes dorent gentiment, préparez la sauce blanche. Une fois cuites vous pouvez aussi les conserver puis les faire réchauffer au four à 150°C pendant 10 minutes.

La sauce blanche au tahiné

1 c à s de crème de sésame ou tahiné
le jus de la moitié d’un citron
1 petite gousse d’ail pressée
environ 1/2 verre d’eau 
Commencez par mélanger le tahiné avec l’ail et le citron, ajoutez progressivement l’eau en mélangeant vivement (vous pouvez mixer aussi) pour créer une émulsion. La quantité d’eau varie en fonction de votre crème de sésame, l’idée étant d’obtenir une sauce assez liquide et plus légère que la crème de sésame seule.
 
Il ne vous reste plus qu’a déguster 
 

Cette recette vous plait?

Merci de lui attribuer des étoiles

Note moyenne 0 / 5. Nombre d'avis 0

Soyez le premier à vous exprimer.

Nous sommes désolés que cette recette ne vous plaise pas

Dites-nous comment l'améliorer ?

Voir aussi :  

3 Commentaires

  • Anonyme

    Il n'y a pas longtemps j'ai réalisé une recette de falafels aux pois chiches secs. J'ai scrupuleusement suivi la recette mais j'ai été déçue, le résultat était sec ! J'ai tenté cette recette et j'ai trouvé que c'était délicieux. Ça m'a réconcilié avec le kasha. Je l'avais cuit comme indiqué sur le mode d'emploi et la bouillie qui en ressortait n'était ni appétissante, ni bonne. De la façon indiquée dans la recette, c'est très bon et joli à l'œil. Pour terminer la sauce blanche agrémente la recette et un grand merci car c'est délicieux !

  • Coco de Nice

    Bonjour
    merci de ta visite. Je découvre aussi ton blog, il me plait. Je le mets dans mes favoris. J'aime aussi ton originalité
    Une belle recette de falafels, trop bons !
    bizzz et très bon week-end

Laissez-nous un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Translate »